Vineuil en Transition

Accueil » Posts tagged 'Dérèglement climatique'

Archives de Tag: Dérèglement climatique

Ciné-débat sur le réchauffement climatique du 17 novembre 2017

Le vendredi 17 novembre 2017, Le Secours Catholique de Loir-et-Cher nous invitait à participer à un ciné-débat autour du film Une suite qui dérange, le temps de l’action au côté de Jean-Noël Menard, pôle plaidoyer international du Secours Catholique, Thierry Murat du CCFD et de Cécile Greffion, chargée de mission développement durable, entre autre, auprès de la Communauté de Communes du Grand Chambord.

Voici une synthèse des réflexions croisées à l’occasion de cette soirée.

Appel à la mobilisation citoyenne : chacun peut et doit faire sa part, s’informer, se mobiliser… faire les bons choix pour l’alimentation, les déplacements, les énergies…

Vu le manque de public à la projection, nous avons conscience que les sujets abordés dans le film peuvent être anxiogènes pour les citoyens enfermés dans leur confort. Pourtant nous avons chacun des moyens d’agir, notamment pour notre bonne conscience envers les générations futures, pour s’organiser pour la survie de la biodiversité et de l’humanité, sans restreindre notre bien-être.

Individuellement :

  • faire les bons choix au quotidien, réduire sa consommation de viande, trier ses déchets…
  • soutenir les ONG qui luttent contre la faim dans le monde, plaidoyer pour la souveraineté alimentaire, sensibiliser aux problèmes internationaux…
  • lutter contre les paradis fiscaux, contre les multinationales qui confisquent les terres des agriculteurs locaux…
  • dénoncer les abus des multinationales, signer les pétitions…
  • participer au défit famille énergie positive
  • transmettre, influencer son entourage, montrer l’exemple
  • pratiquer le tourisme vert, éviter les voyages en avion…

Collectivement et localement :

Inciter nos collectivités locales, nos élues à faire des choix d’intérêt général en partenariat avec nos associations :

  • choix d’urbanisation, choix des végétaux plantés sur les espaces urbains…
  • rénovation des bâtiments…
  • soutenir les circuits court, agriculture locale, le bio dans les cantines…
  • réseaux de transport…
  • compost collectifs, jardins partagés…
  • relayer les bonnes initiatives, infos sur les aides existantes…

Globalement :

  • Al Gore montre et prouve les liens de cause à effet entre l’industrie polluante, le réchauffement climatique et les catastrophes de plus en plus violentes, avec conviction, notamment face au négationnisme de l’équipe Trump
  • par exemple, il a incité des investissements d’énergies solaires face aux pollutions du charbon en Inde…
  • anticiper les migrations de réfugiés climatiques à venir
  • soutenir l’agroforesterie, la résilience des paysans, aide au développement, à l’organisation sociale en autonomie…

Chacun peut agir à sa façon, à son rythme, sur bien des sujets qui nous concernent tous.

La conclusion de cette soirée a été : soyons optimistes dans l’action et l’entraide…

Publicités

Partage et convivialité pour DEMAIN

Très beau succès hier, vendredi 7 avril 2017, pour la soirée organisée par la municipalité autour du film « Demain » dans le cadre des journées vinoliennes du développement durable en partenariat avec Vineuil en Transition et Vineuil Environnement. 120 personnes environ ont assisté à la projection du film et à l’animation qui a suivi en présence de M. Fromet, maire de Vineuil et M. Mary, deuxième adjoint.

Le film a été salué par des applaudissements. On peut, sans se tromper, en conclure qu’il a été très apprécié par un public qui le voyait en majorité pour la première fois. Suite à la projection, Vineuil en Transition a invité le public présent à « cueillir des papillons ». Cette animation était proposée dans sa version originale, telle que décrite dans le Manuel de Transition (p 153) de Rob Hopkins. Les personnes présentes se sont prêtées à l’exercice d’une façon particulièrement studieuse. Il s’agissait pour chacun de répondre à trois questions : dans l’idée d’une transition vers un monde plus durable, plus solidaire, plus humain telle que décrite dans le film quelle pourrait être :

  • votre action personnelle ;
  • une action de la municipalité ;
  • une action de l’État ;

Chacun était également invité à partager ses autres idées ou réflexions. Plusieurs dizaines de « papillons » ont ainsi été cueillis. Ils feront rapidement l’objet d’une synthèse qui sera mise en ligne dans un prochain article.

Les participants à la soirée étaient ensuite conviés à échanger tout en partageant un buffet offert par la municipalité et exclusivement composé de produits locaux dont certains biologiques :

  • Grappi-bulles BIO (jus de raisin effervescent) du Domaine de Montcy de Cheverny ;
  • Jus de pommes de l’EARL Cellier de Mont-près-Chambord ;
  • Jus de pommes du GAEC de la Guissonnière de Mont-près-Chambord ;
  • Pétillant de sureau BIO de Cyrille Sevin de Mont-près-Chambord ;
  • Fromage de chèvre de l’EARL Barbeillon-Labalette de Sassay agrémenté de confit de vin chaud de Cyrille Sevin de Mont-près-Chambord ;
  • Rillette de poulet de l’EARL Buffel Les 3 poussins de Muides ;
  • Pâté de foie de la Biocoop de Saint-Gervais-La-Forêt ;
  • Confitures BIO du Domaine de Montcy de Cheverny.

Méthanisation : atouts et enjeux pour un développement local durable

Le mardi 6 décembre à 20h30, le CDPNE organise une conférence sur le thème de la méthanisation. Cette conférence se poursuivra le lendemain par une visite d’une unité de méthanisation dans la région de Vendôme.

8-06-12-16-flyer-conference-methanisation

9-07-12-16-flyer-visite-site-methanisation

Enregistrer

Enregistrer

La transition énergétique avec les citoyens

Le 25 novembre 2016 à 20h à la Salle Jean Cros (131 route de Châteaurenault à Blois), le collectif « Sortir du Nucléaire 41 » vous invite à une conférence-débat lors de laquelle Jacques Pallas, Maire de Saint-Georges-sur-Arnon (36), parlera de sa commune devenue l’emblème du développement éolien.
Là-bas, depuis 2009, un parc éolien fonctionne à merveille avec beaucoup de retombées économiques et fiscales qui ont permis à la commune de financer d’autres projets et de baisser les impôts locaux.
Ce projet éolien est devenu aujourd’hui un projet global de territoire à « énergie positive ». Il privilégie le financement participatif et citoyen. Depuis 2016, il vise une réduction de 20 % des gaz à effet de serre, une production de 20 % d’énergie renouvelable et 20 % d’efficacité énergétique.

Défi-Énergie Climat : Ensemble pour économiser – Édition 2016

faep

C’est reparti pour l’édition 2016 du Défi-Énergie Climat organisé par l’Adème, Prioriterre et la Région Centre.

Il est encore temps de s’inscrire.