Vineuil en Transition

Accueil » 2017 » novembre

Archives Mensuelles: novembre 2017

Comité de pilotage du 12 novembre 2017

Ordre du jour :

  • Avancement du projet Verger pédagogique
  • La première assemblée générale ordinaire planifiée pour le 3 décembre

Étaient présents :

  • Christelle,
  • Jean-Michel,
  • Jérôme
  • Jessica,
  • Philippe,
  • Stéphane,
  • Yannick.

Le verger pédagogique

Les arbres sont plantés (merci Fabien!). Il en reste 5 qui seront plantés par M. Dasmien.

Les rondins hôtels à insectes ont disparu ! Et il reste le chemin à terminer, tuteurer les arbres, installer les tables et bancs faits par les chantiers jeunes, les décos données par la municipalité. Les souches d’arbres abattus restantes : les utiliser pour faire des
bancs, sièges, table d’orientation, les sculpter ?

Christelle a proposer à des instituteurs que des classes travaillent en histoire-géo autour des noms ou provenance des arbres fruitiers (Napoléon, Slovénie, etc …).

L’association est toujours en attente d’une réponse de la mairie concernant la possibilité de construire un appentis pour le matériel. Il est prévu de faire une fête d’inauguration du verger au printemps. Il faut voir pour le jour : le premier jour des journées vinoliennes du développement durable (un lundi) serait bien, après l’école pour que les enfants puissent y venir. Christelle contacte Anaïs pour la communication de l’événement dans Vineuil mag.

[18h14, c’est l’heure de la bière !]

Une facture de 500€ va être réglée à M. Dasmien. Philippe a fait des étiquettes codées (lettres) pour les arbres et doit les répertorier sur un plan, voir, plus tard, sur une table d’orientation à l’entrée du verger. Voir avec Monique et Graines de jeunesse pour la réalisation d’étiquettes d’identité pour les arbres (nom, origine, etc …). Demander aux chantiers jeunes pour la création de toilettes sèches et poubelles.

L’Assemblée Générale

Le dimanche 3 décembre 2017 à 12h30 dans la salle de Tri postal est prévue l’Assemblée Générale autour d’un verre, suivi d’un repas partagé tiré du sac de chacun. La presse est invitée. Les comptes ont été transmis à la CCLV et validés. J-M et Yannick se réunissent lundi 13 novembre pour finaliser, entre autre, le règlement intérieur qui sera voté le 3 décembre. Il sera envoyé aux adhérents avant l’AG, avec le bulletin d’adhésion ou ré-adhésion et un appel à candidature au comité de pilotage, puisque certains membres sont sortants. Ceux qui resterons pour l’année à venir ne pourront pas se représenter lors de l’AG 2018, le nombre de mandats successifs étant limité à 2.

[18h49 , c’est encore l’heure de la bière !]

Les groupes (alimentation, énergie, sensibilisation, etc …) seront à renouveler.
Mercredi matin 15/11 est prévue une réunion du groupe sensibilisation.

[18h57 fin du comité…hips!]

Publicités

Réunion du groupe Sensibilisation du 15 novembre 2017

Cela faisait bien longtemps que le groupe Sensibilisation ne s’était pas réuni. L’objectif de cette réunion était de définir les grandes actions de sensibilisation pour 2018.

Personnes présentes: Cyril, Christelle, Jessica , Philippe, Yannick, Hélène.

Les Incroyables Comestibles

  • L’association aura l’occasion de promouvoir les Incroyables Comestibles lors du marché paysan organisé pendant les journées vinoliennes du développement durable. A cette occasion, la municipalité nous fournira une dizaine de jardinières et VAL-ECO du compost que nous pourront proposer aux vinolien(ne)s
  • Voir avec la commune comment avoir l’autorisation de planter, quelle procédure ?
    Il faudrait un référent pour chaque zone des IC et penser à l’élaboration d’une charte
  • Voir pour le référencement (Yannick doit envoyer un mail)
  • Prévoir une zone destinée aux IC sur le verger (zone à délimiter avant la semaine du développement durable). Mise en place d’un panneau et de jardinières.
  • Garder une des jardinières offertes par la municipalité pour la Chrysalide.
  • Essayer de proposer les IC aux différents immeubles fournis prochainement en composteur collectif (« que fait-on du compost? »)
  • Pour communiquer autour des IC, organisation d’une projection publique suivie d’un moment d’échanges.
    (avant vacances de février, réfléchir au film).

Le verger pédagogique

  • Inauguration du verger pendant les journées vinoliennes du développement durable
  • Sur le verger, il serait bien de mettre un panneau d’affichage qui détaillerait les actions et les événements de VeT
  • Proposer des ateliers jardinage aux écoles
  • Proposer des ateliers « trucs et astuces » à faire au verger (exemple évoqué : les plantes perpétuelles pour la saison hivernale)
  • Plantothèque : mettre en place une collecte de surplus de semis ou de plants auprès de jardiniers amateurs (voir avec Vineuil environnement , Cyril, autres connaissances)

Défi famille énergie

  • L’association a décidé de lancer une équipe pour promouvoir le défi
  • Création de l’équipe à prévoir. Philippe est OK pour être le capitaine. Thierry Pellé a accepté de coacher l’équipe de VeT
  • Relancer Vineuil environnement, l’AMAP, les adhérents

Semaine du développement durable

  • L’association a été sollicité par la municipalité pour tenir un stand lors du marché paysan (voir Incroyables Comestibles) et à participer à une soirée projection-débat dont le thème reste à choisir (énergie ou alimentation).

Ciné-débat sur le réchauffement climatique du 17 novembre 2017

Le vendredi 17 novembre 2017, Le Secours Catholique de Loir-et-Cher nous invitait à participer à un ciné-débat autour du film Une suite qui dérange, le temps de l’action au côté de Jean-Noël Menard, pôle plaidoyer international du Secours Catholique, Thierry Murat du CCFD et de Cécile Greffion, chargée de mission développement durable, entre autre, auprès de la Communauté de Communes du Grand Chambord.

Voici une synthèse des réflexions croisées à l’occasion de cette soirée.

Appel à la mobilisation citoyenne : chacun peut et doit faire sa part, s’informer, se mobiliser… faire les bons choix pour l’alimentation, les déplacements, les énergies…

Vu le manque de public à la projection, nous avons conscience que les sujets abordés dans le film peuvent être anxiogènes pour les citoyens enfermés dans leur confort. Pourtant nous avons chacun des moyens d’agir, notamment pour notre bonne conscience envers les générations futures, pour s’organiser pour la survie de la biodiversité et de l’humanité, sans restreindre notre bien-être.

Individuellement :

  • faire les bons choix au quotidien, réduire sa consommation de viande, trier ses déchets…
  • soutenir les ONG qui luttent contre la faim dans le monde, plaidoyer pour la souveraineté alimentaire, sensibiliser aux problèmes internationaux…
  • lutter contre les paradis fiscaux, contre les multinationales qui confisquent les terres des agriculteurs locaux…
  • dénoncer les abus des multinationales, signer les pétitions…
  • participer au défit famille énergie positive
  • transmettre, influencer son entourage, montrer l’exemple
  • pratiquer le tourisme vert, éviter les voyages en avion…

Collectivement et localement :

Inciter nos collectivités locales, nos élues à faire des choix d’intérêt général en partenariat avec nos associations :

  • choix d’urbanisation, choix des végétaux plantés sur les espaces urbains…
  • rénovation des bâtiments…
  • soutenir les circuits court, agriculture locale, le bio dans les cantines…
  • réseaux de transport…
  • compost collectifs, jardins partagés…
  • relayer les bonnes initiatives, infos sur les aides existantes…

Globalement :

  • Al Gore montre et prouve les liens de cause à effet entre l’industrie polluante, le réchauffement climatique et les catastrophes de plus en plus violentes, avec conviction, notamment face au négationnisme de l’équipe Trump
  • par exemple, il a incité des investissements d’énergies solaires face aux pollutions du charbon en Inde…
  • anticiper les migrations de réfugiés climatiques à venir
  • soutenir l’agroforesterie, la résilience des paysans, aide au développement, à l’organisation sociale en autonomie…

Chacun peut agir à sa façon, à son rythme, sur bien des sujets qui nous concernent tous.

La conclusion de cette soirée a été : soyons optimistes dans l’action et l’entraide…