Vineuil en Transition

Accueil » 2017 » juin

Archives Mensuelles: juin 2017

Comité de Pilotage du 18 juin 2017.

Deux points ont été abordés lors de ce Comité de Pilotage : la réunion avec la municipalité du 14 juin 2017 et la Journée de la Transition (devenu Fête des possibles) du 24 septembre.

Le 14 juin, nous (Cyril, Philippe, Stéphane et Yannick) avions rencontré le maire, deux de ses adjoints et la responsable des associations et de la communication. Voici les sujets sur lesquels nous sommes revenus lors du Comité de Pilotage :

  • l’installation de composteurs collectifs sur Vineuil. Il est prévu une rencontre entre Vineuil en Transition, la municipalité et Valéco afin d’étudier comment promouvoir l’installation de ces composteurs ;
  • l’installation de maraîchers bio sur la commune. La municipalité nous informe qu’il existe des terrains disponibles. Anne Martin sera contactée à ce sujet en tant que membre de l’ADDEAR 41 ;
  • questions énergétiques. Nous avons informé la municipalité de notre volonté de participer au Défi « Familles à énergie positive ». Philippe a proposé de créer un groupe « Énergie » au sein de VeT ;
  • Consultation citoyenne d’Agglopolys dans le cadre du Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET). Nous avons décidé que le Comité de Pilotage répondrait au nom de VeT ;
  • Promouvoir l’installation d’une épicerie locale ou d’un magasin de producteurs. Il est prévu que l’AMAP interroge ses producteurs sur cette question.

Le 24 septembre 2017, Vineuil en Transition participera à la Fête des possibles organisée à la Maison des Provinces à l’initiative de Loire & Sel. VeT tiendra peut-être un stand sur lequel sera mis en avant le mouvement des Incroyables Comestibles. L’idée de faire une démonstration du Port’ailleurs 41 a également été lancée.

Le prochain Comité de Pilotage est fixé au 27 août 2017 !

 

Publicités

Newsletter juin 2017

Edito

Encore un trimestre riche en actions et événements.

Jardin partagé et Verger pédagogique dans lesquels chacun met du sien au bénéfice de tous, Cinécyclo, Fête des possibles… C’est du partage, de la convivialité, des rencontres, de l’entraide ! Que ces mots mis en action nous font du bien dans un monde où on a souvent l’impression que c’est le chacun pour soi qui prévaut. Ne doutons pas que ces petites graines plantées vont pousser au sens propre comme au sens figuré !

Zoom sur… le Jardin partagé

Le  jardin partagé est concrètement lancé !

Tout a commencé dès la création de l’association fin 2016 avec la constitution d’un groupe « Jardins partagés/familiaux » en parallèle du groupe « Verger pédagogique ». Sa première action a été de rechercher des personnes intéressées par les jardins familiaux, les jardins partagés ou le partage de jardin (mise à disposition par un particulier de tout ou partie de son jardin pour la création d’un potager). Ce travail d’enquête n’ayant pas été très fructueux (bien qu’il ait permis de concrétiser un partage de jardin), il a été décidé d’organiser une réunion publique d’information le 3 mai 2017.

Cette réunion a été l’occasion de présenter les différents projets de Vineuil en Transition autour de l’alimentation et d’échanger sur la définition du jardin partagé et son fonctionnement. A l’issue de cette rencontre, un groupe d’une dizaine de personnes motivées pour créer un jardin partagé était constitué et convenait de se retrouver rapidement pour visiter la parcelle que la municipalité pourrait mettre à sa disposition.

C’est ainsi que le groupe se retrouvait dès le 13 mai suivant sur ce terrain bordant le chemin du Moulin. Après avoir essayé de déterminer les limites du terrain d’après le cadastre, des échanges ont eu lieu autour de l’approvisionnement en eau, de la fertilité supposée des différentes zones, de l’aménagement global, de l’identification de plantes sauvages comestibles… Et c’est avec l’envie de mettre les mains dans la terre au plus vite que le groupe quittait la parcelle.

WP_20170513_15_44_08_SmartShoot

Visite de la parcelle

Ce fut chose faite dès le 17 mai suivant avec l’ « Opération patate » rendue possible grâce au don d’une vingtaine de kilo de pommes de terre germées par Christine et Pascal, deux vinoliens. Ces premières plantations ont été l’occasion pour Nelly, Josiane, Jack, Cyril et Yannick d’essayer plusieurs techniques de culture des pommes de terre. Ce fut aussi l’occasion de faire connaissance avec un voisin de la parcelle et d’en apprendre d’avantage sur son histoire. Elle a été pendant longtemps cultivée en céréales et était longée, il y a un siècle, par le tramway (il reste encore aujourd’hui une partie du talus sur lequel il passait). Jack et Cyril sont ensuite venus repiquer des plants de tomate et de salade. Puis Arnaud, Nicole et Cyril ont semé les graines des mythiques 3 sœurs (maïs-courge-haricot grimpant).

WP_20170517_10_21_01_SmartShoot

Opération patate

Le groupe de jardiniers (Arnaud, Coline, Cyril, Dominique, Josiane, Natacha, Nelly, Nicole, Sophie, Yannick…) devrait se retrouver le 3 juillet prochain chez Arnaud pour discuter de l’avenir du jardin.

Le jardin partagé est donc bien lancé !

Quoi de neuf depuis la dernière fois

Tisser des liens…

C’est un des premiers objectifs de l’association : s’intégrer dans le tissu associatif et alternatif local afin d’y jouer un rôle de connecteur, de facilitateur, de catalyseur qui nous permettra à tous d’avancer ensemble.

Dans notre dernier numéro, nous vous parlions de l’aboutissement de notre première action dans ce sens : la création du Port’Ailleurs 41 en partenariat avec Les Colibris 41. L’objectif de cet outil : recenser les acteurs d’alternatives et d’initiatives de Loir-et-Cher. Il s’est bien enrichi depuis et propose déjà plus de 600 liens. Depuis mars dernier, vous avez pu suivre sur notre page facebook une rubrique hebdomadaire qui lui est consacré. Elle se présente sous forme d’une question dont certains éléments de réponse peuvent être trouvés sur le Port’Ailleurs.

Simplement partager de l’information peut paraître insignifiant, mais cela peut parfois permettre à d’autres mouvements d’avancer. Cela a été le cas, par exemple, du Collectif « Habitat participatif » de l’Ilot Laplace de Blois. Grâce à un message de notre association, ils ont pu prendre contact avec de nouvelles personnes intéressées par l’habitat participatif.

Fête des possibles

Une autre façon de tisser des liens : participer à des actions collectives. Vineuil en Transition a décidé de répondre à l’appel lancé par l’association Loire & Sel à différents acteurs d’alternatives pour organiser la première journée de la transition citoyenne sur Blois.

C’est ainsi que nous participerons à la Fête des possibles (nouveau nom de la journée de la transition citoyenne) en septembre prochain.

L’objectif de cette manifestation est de permettre à un maximum de citoyens d’identifier les acteurs de la transition et les opportunités qu’ils offrent sur notre territoire dans de multiples domaines :

  • approvisionnement en produits sains et locaux ;
  • énergies renouvelables ;
  • modes de financements qui donnent du sens à son argent ;
  • développement des médias alternatifs ;
  • récupération et réparation ;
  • déplacements doux ;
  • soutien à l’insertion ;

7 associations ou collectifs ont répondu favorablement à cet appel : le groupe en émergence des Colibris 41 de Blois, les collectifs « Après-demain » de Mer, « Les Métairies » de Blois et « Habitat Participatif Ilot Laplace » de Blois, les associations Artisan du Monde de Blois, Attac 41 de Blois et Vineuil en Transition de Vineuil. D’autres partenaires ont déjà manifesté leur souhait d’y participer.
 Quatre réunions ont déjà eu lieu et voici ce que a été fixé :

  • une date : le dimanche 24 septembre de 10 à 22h
  • un lieu : à la Maison des Provinces
 (8, rue de Lieutenant Godineau – 41000 Blois)
  • une forme : un village des alternatives où ceux qui le souhaitent pourront présenter leur action. Un programme d’animations variées sera également proposé aux visiteurs : film, expo, musique, atelier cuisine ou autre…
  • une trace : mener une action ou projet qui laissera une trace de cette journée (planter un arbre, peindre une fresque,…)

Les journées vinoliennes du développement durable

Nous avions trois rendez-vous lors des journées vinoliennes du développement durable qui se sont déroulées du 3 au 8 avril 2017.
Le mercredi, nous tenions un stand sur le marché paysan organisé par l’AMAP Les paniers vinoliens. L’occasion de faire connaître aux vinoliens notre toute nouvelle association et d’enregistrer 2 nouvelles adhésions.

Le vendredi, nous proposions une animation en marge du film Demain. Les « papillons » récoltés au cours de cette soirée ont fait l’objet de deux articles de synthèse sur notre site : l’un concerne notre mode de vie, l’autre la société, l’énergie, l’environnement et l’économie. Cette animation a également été le prétexte à une réunion avec la municipalité le 14 juin dernier dont l’objectif était de mettre les suggestions faites par les vinoliens en perspective avec des actions possibles de l’association et/ou de la municipalité. Nous vous tiendrons informé des suites de cette rencontre.

Soirée Demain-4

Animation des papillons

Enfin, le samedi, nous tenions la buvette de la Gratiferia en partenariat avec l’AMAP Les paniers vinoliens. Un succès mitigé pour ce stand malgré une bonne affluence à la Gratiferia. Nous retenons pour la prochaine édition qu’il faudra bien signaler la buvette pour qu’elle soit clairement identifiée par les visiteurs.

Le Cinécyclo à Vineuil

Vineuil en transition a eu la chance d’accueillir le Cinécyclo les 2 et 3 juin dernier pour son Tour de France édition Centre 2017. Une trentaine de Vinoliens ont participé à cette rencontre qui s’accompagnait d’un pique-nique partagé le vendredi et d’un goûter au profit de l’association Cinécyclo le samedi.

Les deux séances organisées au centre social de la Chrysalide ont été l’occasion d’une très belle rencontre avec Vincent Hanrion, l’enthousiaste fondateur du Cinécyclo, qui nous a présenté son histoire et son premier voyage au Sénégal.

L’objectif du Cinécyclo est d’associer le voyage d’aventure solidaire et le développement durable local grâce au partage culturel et au partage de connaissances par l’image. Le tout, grâce à un matériel de projection animé par une génératrice à pédales.

Avec l’appui de divers partenaires, les Cinécyclo Tours contribuent au développement local des zones rurales traversées : diffusion de films sur la préservation de l’environnement ou sur de nouvelles techniques agricoles en langues locales, mise en relation de structures, mise en place d’ateliers thématiques, etc…

Ces voyages visent à améliorer le quotidien des villageois. Une démarche qui est source d’inspiration et qui fait des émules.

Vincent Hanrion et son Cinécyclo à Vineuil

Le passage de Vincent Hanrion dans le Loir-et-Cher a été abondamment relayé dans la Nouvelle République : Ses films carburent à l’énergie humaineCinécyclo, Pédaler pendant la séance cinéma et Soirées Cinécyclo avec Vineuil en transition.

Verger pédagogique

Malgré les gelées tardives puis les grosses chaleurs, il semble qu’un certain nombre de nos plantations aient réussi à prendre racine. La visite d’animaux, tels que chevreuils, a eu raison de certains arbres de la haie, mais cela n’entame en rien notre enthousiasme quant à la réalisation du projet.

Une première rencontre avec Julien Dasmien, pépiniériste à Mont-près-Chambord, a abouti à une ébauche de plan d’implantation associant plusieurs essences d’arbres fruitiers de différentes tailles (de la quenouille à la demi-tige) parcourus par un sentier permettant de cheminer au sein du verger. Nous allons rencontrer à nouveau Julien pour discuter de sa proposition et l’affiner par rapport à l’existant, à nos attentes et à nos moyens financiers. Nous envisageons de récupérer une partie des végétaux (en particulier les arbustes à petits fruits) afin de limiter le coût du projet. L’objectif est de réaliser les premières plantations d’arbres à l’automne prochain.

Du côté de la municipalité, la validation de la convention de mise à disposition de la parcelle est dans sa phase finale. Nous solliciterons à nouveau la mairie en septembre afin d’obtenir une subvention spécifique pour ce projet (réponse en décembre pour un versement en mars 2018 au mieux). En parallèle, nous envisageons différentes actions pour boucler le financement du projet (campagne de parrainage des arbres, opérations de vente de produits au profit du projet,…).

La zone de dépôt a reçu ses premiers apports. Comme on pouvait s’y attendre, certaines personnes la confondent avec une extension de la déchetterie, déposant allègrement branches et branchages lorsque nous espérions du BRF (jeunes branches broyées) pour amender le sol et pailler nos plantations. Il va donc nous falloir revoir notre affichage pour préciser nos attentes.

La fabrication de bancs par les chantiers jeunes pendant les vacances de Pâques n’a pas pu s’organiser, mais ça n’est que partie remise. En revanche, Henri, un voisin de Christelle et Philippe, bricoleur émérite, nous a fabriqué et installé bénévolement un magnifique panneau pour marquer l’entrée du verger, le tout à partir de palettes de récupération.

WP_20170521_001

Le panneau qui marque désormais l’entrée du verger

Pique-nique de la Transition

Vendredi 23 juin avait lieu le premier pique-nique de la Transition organisé par l’association. Nous étions une vingtaine d’adultes et une quinzaine d’enfants à nous réunir sur la parcelle du Verger pédagogique pour partager un repas. Ceux qui le souhaitaient pouvait s’initier à l’art du fauchage auprès de Christelle, Henri (le bricoleur de talent qui a réalisé le panneau à l’entrée du verger) ou Yannick.

P1090002

Tout le monde était ravi de partager ce moment très convivial et il y a fort à parier que ce pique-nique devienne un rendez-vous annuel incontournable.

Incroyables Comestibles

Ce trimestre a également vu le mouvement des Incroyables Comestibles faire ses premiers pas sur notre commune. En mars et avril, plusieurs ateliers collaboratifs ont permis la fabrication de jardinières de tailles diverses à partir de palettes de récupération. Elles ont ensuite été réparties entre les participants au mouvement et ainsi disséminées un peu partout dans Vineuil.

 

Nous scrutons maintenant la réaction des vinoliens par rapport à cette démarche inhabituelle.

« Trucs & Astuces » à la Chrysalide

A partir du mois de septembre prochain, Vineuil en Transition sera partenaire du CIAS du Blaisois pour l’organisation d’ateliers « Trucs & Astuces » un mercredi matin sur 2 (sauf pendant les vacances scolaires).

L’objectif est de sensibiliser et de former le public à d’autres façons de faire les choses du quotidien. Quelques exemples de ce que pourraient être ces ateliers : fabriquer soit même sa lessive, faire un assaisonnement santé maison pour ses salades, fabriquer du mobilier avec des palettes de récupération, entretenir et réparer son vélo…

Logo-CIAS

Et si on parlait énergie

L’association a décidé de promouvoir le défi Familles à énergie positive avec pour objectif de sensibiliser les habitants de Vineuil aux questions énergétiques (programmes d’aides avec, entre autre, le dispositif Renov’ENERGIE d’Agglopolys, Espace Info→Énergie,…). Nous souhaitons pour cela constituer un groupe de vinoliens le plus large possible.

Pour encadrer cette démarche, et toutes celles qui suivront dans ce domaine, le dernier Comité de pilotage a décidé la création d’un groupe thématique Énergie. Pour le rejoindre, rien de plus simple : signalez-nous votre souhait par courriel.

Ressourcerie « Les Bonnes Manières »

La Ressourcerie du Blésois a ouvert pour sa première vente le 17 juin dernier.  Elle a pour vocation de participer à la réduction des déchets en donnant une seconde vie aux objets qui n’étant plus utiles aux uns seront utiles aux autres. Les personnes intéressées sont venues en nombre à ce premier rendez-vous !

La prochaine vente sera organisée le 1er juillet de 10h à 13h et de 15h à 19h.

Pour contacter la ressourcerie, vous n’avez que l’embarras du choix :

  • 59 avenue du Président Wilson à Blois Vienne
  • ressourcerielesbonnesmanieres@gmail.com
  • 06 63 07 44 23
  • et également sur facebook.

Agenda

De Vineuil en Transition…

24 septembreFête des possibles (10h – 22h)
Octobre – Constitution de groupes pour le défi « Famille à énergie positive »
Novembre – Plantation des premiers arbres au Verger pédagogique

Et toujours les Comités de pilotage le second dimanche de chaque mois (prochain Comité exceptionnellement le 27 août 2017).

… et d’ailleurs

29 juin – Les sols : un enjeu pour les générations futures ! (20h30)
3 au 7 juilletExposition « Graine de Jeunesse » à Vineuil
4 juillet – Projection Débat « Printemps Citoyen » (21h)
5 juillet – Fabrik citoyenne de Blois (18h30)
16 juillet – Après-midi ludique !

Déniché pour vous sur le web

Écologie – Environnement – Agriculture

La bio en danger – Signez la pétition
1 000 000 d’européens contre le glyphosate
Le grand défi des alternatives – 200 jours pour relever le défi climatique
L’urbanisation dévore de nouveau les terres agricoles françaises
Le Fermes d’Avenir Tour – Le tour de France de l’agroécologie et la permaculture
Mon jardin en permaculture
La déchetterie du XXIème siècle
Pollution plastique des océans
Correns, le plus bio village de France

Alimentation

En direct de nos fermes – Ensemble, consommons local dans le Val de loire !
Défi « Famille à alimentation positive » de la région Centre – Val de Loire
La transition passe aussi par l’alimentation
Les journées nationales de l’agriculture urbaine
Le Chemin de la Nature – Plantes comestibles et médicinales
Les semences en Open Source
Des paysans rachètent un supermarché pour vendre directement leurs produits

Éducation

Réinventer l’école
Détox technologiques pour les enfants
Apprendre en faisant

Citoyenneté

Plan Climat Air Énergie Territorial – La consultation citoyenne
Le film « Printemps citoyen » – Aux Lobis le 4 juillet
Loos-en-Gohelle – La transition écologique et démocratique mise en application
L’Allemagne teste le revenu universel


Photos © Y. Le Bihan, P. Lamine, Ressourcerie Les Bonnes Manières, C. Faucheux-Lamine, D. Billoin, M.Covas, S. Hergault

Enregistrer

Réunion du groupe Alimentation du 17/06/2017

Samedi 17 juin 2017 se réunissait le groupe Alimentation pour faire le point sur les projets en cours et décider des actions à venir.

Pour le compte-rendu c’est par ici.

Premières jardinières des IC

Ca y est, les premières jardinières des Incroyables Comestibles commencent à fleurir à Vineuil. A quand une jardinière sur la place de la mairie !!!

 


Photos © C. Faucheux-Lamine, D. Billoin, M. Covas, S. Hergault

Comité de Pilotage du 21 mai 2017

Le Comité de Pilotage du 21 mai 2017 a réuni les personnes suivantes: Christelle, Étienne, Fabien, Hélène, Jessica, Jérôme, Monique, Philippe et Yannick.

L’objectif principal de ce Comité de Pilotage était de préparer la rencontre prévue le 14 juin avec la municipalité. Cette rencontre doit nous servir à présenter une synthèse des « papillons » de la  projection du film Demain.

Voici les différents thèmes et propositions retenus :

  • Déchets

Comment intéresser à cette question ?

Faudrait-il plus de contrôle sur le tri ? Faudrait-il envisager de faire payer les déchets au poids ?

Il pourrait être proposé des composteurs collectifs aux habitants qui le souhaitent. S’agissant des composteurs des écoles, une utilisation plus optimale pourrait être envisagée.

Pour les écoles et les clubs sportifs, la municipalité pourrait proposer un financement pour l’achat de bennes à papier et de verres réutilisables.

  • Alimentation

En partenariat avec les Incroyables Comestibles, la municipalité pourrait proposer un « circuit des comestibles » en fournissant des bacs.

L’installation d’une épicerie de produits locaux, éventuellement sous forme coopérative, pourrait également être favorisée.

Au niveau de la restauration scolaire, il pourrait être envisagé d’accompagner l’installation d’un maraîcher bio, par exemple sous forme d’une régie municipale.

  • Énergie

Nous proposons de constituer un groupe de vinoliens pour participer au défi Familles à énergie positive. Ce serait l’occasion de sensibiliser les habitants de Vineuil aux questions énergétiques (programmes d’aides, Espace Info→Énergie, …)

Nous nous questionnons sur l’avenir de la chaufferie située près du stade.

  • Transport

Des questions se posent sur l’utilisation du vélo à Vineuil, certaines zones étant bien aménagées d’autres beaucoup moins voire pas du tout.

Les parcours de la Loire à vélo pourraient passer par le centre bourg.

  • Éducation

L’école Montessori de Blois-Vienne recherche un local de 300 m².  La municipalité de Vineuil est-elle en mesure de proposer un local ?

  • Démocratie locale

Il pourrait être imaginé la constitution d’un Comité consultatif composé de citoyens qui serait sollicité sur la dimension écologique dans les différents projets de la municipalité.

  • Monnaie locale

La question d’une monnaie locale semble plus pertinente au niveau d’un département ou d’une région que d’une commune fusse-t-elle de la taille de Vineuil. On pourrait cependant se poser la question au niveau de l’Agglopolys.

Une très belle rencontre

Nous avons eu la chance d’accueillir les 2 et 3 juin dernier à Vineuil le Cinécyclo, organisme à but non lucratif associant le voyage d’aventure solidaire et le développement durable local grâce, entre autre, au partage de connaissances par l’image. Le Cinécyclo utilise un matériel de projection autonome en énergie grâce à une génératrice à pédales ce qui lui permet d’organiser des séances dans les endroits les plus reculés.

Cet événement a été l’occasion d’une très belle rencontre, celle de Vincent Hanrion, fondateur du Cinécyclo et cinécycliste pour le Cinécyclo Tour de France Édition Centre 2017. Lors des deux séances organisées au centre social la Chrysalide, Vincent nous a présenté la naissance du Cinécyclo, son premier voyage au Sénégal et comment l’association née en 2014 commence à essaimer à travers le monde. Une aventure enthousiasmante qui prouve qu’une idée née un jour dans la tête d’une personne peut devenir une source d’inspiration pour des centaines d’autres.

Nous souhaitons bonne route à Vincent, quel que soit le continent sur laquelle celle-ci le conduira, et nous espérons sincèrement le croiser à nouveau peut-être lors d’un de ses périples en France ou ailleurs.


Photos © P. Lamine